Les Terres rouges de l’Australie

Quand on pense à l’Australie on imagine tout de suite le désert, la terre rouge… J’ai donc décidé de quitter le bord de mer pour aller plus dans les terres en direction du centre de l’Australie : le désert rouge !

J’ai pris la route pendant plusieurs jours pour me rendre à Coober Pedy. Cette ville est paumée au milieu du désert et il fait tellement chaud et sec que les 1900 habitants de la ville vivent en majorité dans des maisons creusées dans la roche sous terre pour garder une température de 25°C toute l’année et éviter les frais de climatisation.

J’ai commencé la route à Flinder Rangers pour faire de la randonnée dans des canyons rouges façon Far West. Puis, sur la route du désert je suis tombé sur un lac de sel, c’est tellement blanc que ca fait mal aux yeux et les reflets du soleil sont mauvais pour la peau mais c’est superbe. La nuit, j’ai posé ma tente dans le désert, j’étais content de pouvoir allumer un feu de camp et au matin des moutons sauvages sont venus me voir. Enfin, je suis allé à Breakeaways, un lieu avec des montagnes aux couleurs magnifiques au milieu du désert, un très beau moment.

A Coober Pedy, j’ai eu un soucis mécanique avec la voiture j’ai donc dû patienter 5 jours le temps que le mécanicien identifie le problème, commande les pièces et les reçoivent… Au milieu du désert c’est le pire endroit pour tomber en panne ! J’ai pris mon mal en patience et j’ai pu découvrir Coober Pedy en long en large et en travers, vu qu’il n’y a que 6 rues c’était rapide mais cette ville est comme aucune autre car elle est connue pour l’Opal. Il y a des mines partout autour de la ville et des dizaines de boutiques qui vendent l’Opal. Dans la ville je suis aussi allé dans un orphelinat pour kangourous avec un bébé trop mignon nourrit au biberon ! Cette escapade dans le désert aura été riche en souvenirs.

Shopping Basket