Melbourne & Philip Island

La seconde grosse ville de mon périple en Australie a été Melbourne. Cela a été pour moi l’occasion de faire un break pendant 5 jours en quittant ma tente et de reprendre un Airbnb le temps de découvrir la ville et ses environs.

Malheureusement je n’ai pas vraiment aimé la ville, il y avait tous les ingrédients qui pouvaient me faire aimer mais l’alchimie n’a pas opéré. Certainement trop touristique et loin de mon idée de l’Australie je ne me suis pas trop attardé dans cette ville. J’ai malgré tout apprécié les nombreux graffitis présents dans Collingwood ainsi que le style ancien et chaleureux de ce quartier.

Autour de Melbourne j’ai beaucoup aimé un autre lieu qui se situe à l’est de la ville : Philip Island, une île d’une étonnante beauté. Les couleurs et les paysages m’ont transporté ailleurs, le changement de climat et de paysages ont fait que je n’avais même plus l’impression d’être en Australie. La roche noire est recouverte de plantes colorées, le tout étant balayé par le vent et d’énormes vagues. On trouve aussi sur cette île l’épave du SS Speke un navire qui s’est échoué sur les côtes en 1906.

Philip Island est surtout connu pour héberger des pingouins par centaines, il est possible d’observer le retour des pingouins dans leurs nids à la tombée de la nuit.

Shopping Basket